Violaine NETO GAMEIRO

Burkina Faso

Violaine NETO GAMEIRO – Des fermes de spiruline pour lutter contre la malnutrition

Gagnante France 2010

Présentation du projet

Après avoir compris que la spiruline constitue une solution aux problèmes de malnutrition de certains pays africains, Violaine entreprend la réalisation d’une ferme-école au Burkina Faso. En trois ans, tout en s’appuyant sur le réseau associatif local, elle réussit à concrétiser son projet et forme la population de Bobo-Dioulasso à la culture de la spiruline mais aussi à sa commercialisation. D’emblée, elle a fait le choix d’assurer l’autofinancement de la ferme-école par la vente d’une partie de la récolte. Soucieuse de promouvoir un mode de récolte biologique, Violaine participe à la récupération des déchets végétaux de la ville pour les utiliser comme engrais. En zone sahélienne, la spiruline croit de 25% à 30% par jour, ce qui permet de récolter chaque jour 1/3 de la surface de production. Comme elle est productive toute l’année, elle est très rentable pour les populations locales : source d’alimentation et d’autofinancement.

Association : Spiruline Solidaire

HISTORIQUE DE L'ACTION

En 2005, Violaine crée l’association Spiruline Solidaire et acquiert un terrain d’1/4 d’hectare à la périphérie de la ville de Bobo-Dioulasso pour réaliser des bassins et les constructions nécessaires à la culture de la spiruline. Elle a pu ensuite développer un système synergique de production de spiruline, de compost, et de plantes ornementales et médicinales bio. En 2007, 100m² de bassins sont construits, une salle de conditionnement, une salle d’accueil des futurs stagiaires, des latrines, une maisonnée destinée au gardien de nuit et un forage. En 2008 est lancée la phase de production avec une augmentation de la productivité de la spiruline biologique par l’optimisation de la récolte et de la formule du milieu de culture. En 2008 des activités connexes sont lancées, génératrices de revenus, comme l’aménagement du jardin, la production d’intrants, etc. et en 2009 la phase de pérennisation du projet est lancée.

OBJECTIF DE L'ACTION

L’objectif est de lutter contre la malnutrition en utilisant la spiruline, respectueuse de l’environnement, qui représente un filtre biologique pour la planète (elle se nourrit principalement de CO², le carbone représente 55% de son poids), et en récupérant les déchets organiques (la spiruline se nourrit aussi de compost).

Violaine NETO GAMEIRO & SES COUPS DE POUCE !

AUTRES LAURÉATES À DÉCOUVRIR

Toutes les lauréates