Le Programme

Au commencement de la vie, il y a le végétal.

Biodiversité, un seul mot pour raconter les pluriels de la vie sur notre planète, la richesse et la puissance du monde végétal. Quelques syllabes pour dire cet essentiel à l’équilibre du vivant : l’air, la terre, le ciel, l’eau, les insectes, les animaux, et les humains. Plus scientifiquement, elle se définit comme l’ensemble du « tissu vivant de la planète » (Barbault, Weber, 2010).
Le végétal est un maillon fondamental de cette chaine de vies : les fleurs sont indispensables aux abeilles, le chêne abrite plus d’un millier d’espèces d’animaux et d’insectes, les forêts d’Oyamel sont les sanctuaires des papillons monarques, les arbres d’Amazonie sont le poumon vert de toute la planète. L’équilibre du monde végétal, si fragile, constitue les fondations de notre environnement.
Pour Pierre-Henri Gouyon, biologiste, ingénieur agronome, professeur au Muséum national d’Histoire naturelle et à l’AgroParisTech, la biodiversité est vivante, dynamique. Plutôt que de chercher en vain à la conserver, l’humanité a vocation plus que jamais à l’accompagner.
La préservation de la biodiversité est devenue une urgence. La période 2011 à 2020 a été décrétée par les Nations Unies décennie pour la biodiversité. Les accords d’Aïchi signés en 2010 visent à mettre en place des mesures urgentes pour réduire l’appauvrissement de la biodiversité.

Dans le sillage de ces engagements, la Fondation Yves Rocher – Institut de France creuse le sien en s’engageant pour la dynamique du monde végétal et de la biodiversité. Par un mécénat en nature, financier et de compétences, la Fondation Yves Rocher soutient des scientifiques, chercheurs et botanistes, acteurs pour la protection de la biodiversité.   Vitales pour l’humanité, les plantes sont une chance pour notre futur.

« Les plantes sont notre tête-à-tête avec la nature et sa biodiversité, explique Jacques Rocher, Président d’honneur de la Fondation Yves Rocher. Elles sont la source de tous les engagements et nourrissent les programmes de la Fondation. »
Pour la Fondation Yves Rocher, le monde végétal est un allié précieux pour un monde meilleur. C’est là que tout a commencé. C’est aussi là que l’avenir se joue. Le végétal nous raconte l’histoire de la vie, celle de nos territoires. Il nous rappelle que notre responsabilité est dans chacun de nos gestes et chacune de nos  intentions.

Attentive, passionnée et convaincue, la Fondation Yves Rocher s’est fixée, avec le programme Plantes et Biodiversité, trois objectifs : connaître, préserver et sensibiliser.