Agenda de la Fondation Yves Rocher
AGENDA
le 29/03/17

Plantation d’une haie champêtre au bord de la Rose

le 22/03/17

Greffage de variétés de pommiers et poiriers locales à emporter à Poitiers

Tous les articles
RECHERCHE

21 Nov 16

COP22 : Femmes & Climat – la singularité de l’action des Femmes

La Fondation

La Fondation Yves Rocher – Institut de France a participé à la 22ème Conférence des Parties de la Convention Internationale des Nations Unies sur les changements climatiques qui s’est
tenue à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016.

Le souhait de la fondation était de témoigner de la singularité des femmes face au changement climatique.
La Fondation était notamment représentée par Jacques Rocher, Président d’honneur de la Fondation Yves Rocher – Institut de France, Claude Fromageot, Directeur de la Fondation Yves Rocher et Marie-Anne Gasnier Responsable du programme Terre de Femmes.

 


“Aujourd’hui en 2016 nos convictions sont toujours les mêmes pour faire en sorte que nous puissions protéger à la fois l’environnement mais aussi mettre en valeur le rôle des femmes dans la société humaine”

Jacques Rocher, Président d’honneur de la Fondation Yves Rocher

 1er jour :

Notre équipe a pu se rendre en zone bleue ; réservée aux délégations et aux négociations.
Puis ils ont découvert la zone verte où étaient présentées les actions des entreprises, de différentes associations et de la société civile en faveur du climat.


20161112_085430

“Un moment impressionnant : on est au cœur d’un immense village mondial. 20 000 personnes réunies pour représenter l’avenir de 7 milliards d’humains, c’est émouvant et ça donne le tournis.”

Marie-Anne Gasnier, Responsable du Programme Terre de Femmes

 

20161112_094437

Les équipes de la Fondation se sont aussi rendues sur des évènements d’autres Fondations notamment ceux de la Fondation Schneider avec l’association Art of Change 21 créée par Alice Audouin. Cette association œuvre en faveur du développement durable et de l’environnement qui associe l’art, l’entrepreneuriat social et la jeunesse. Une initiative culturelle et environnementale passionnante pour clôturer ce premier jour !

 


Jour 2 :

La Fondation a maintenant un réseau étendu de lauréates de par le monde, nous avons pu rendre visite à Faiza Hajji, lauréate du Prix Terre de Femmes Maroc en 2014 et son beau projet de transformation des sacs plastiques en accessoires de mode.

Elle a organisé une rencontre de femmes entrepreneuses au Maroc dans le cadre du programme “She & Green Social Entrepeneurships in Africa”, une initiative soutenue par l’ambassade de Suède.

De nombreuses femmes ont pu ainsi échanger sur leurs parcours et sur leurs ressentis, notamment le Professeur Touia Barradi, la première femme marocaine majeur de Supelec, l’Ecole Supérieure d’Electricité située en région parisienne :

” Il y a eu des moments durs mais j’ai eu la rage de vaincre, rester dans ma voie. Mes études m’ont ouvert les yeux sur ce que je pouvais faire et m’ont permises aussi de découvrir le monde. »

 

20161111_144424

Nous avons eu aussi la chance de faire des rencontres fascinantes, notamment avec Omar et Kenza qui nous ont fait visiter leur ferme agro écologique «Marrakech Organics» où se tenait l’évènement; mais aussi des rencontres inattendues comme ce fut le cas avec « Planete Khmissa », une famille touchante qui parcours le monde à bord de « Meskellil », leur caravane.

Jour 3 :

Notre conférence “Femmes & Climat : la singularité de l’action des femmes” a débuté avec l’introduction de Monique Barbut, la Secrétaire Exécutive de la convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification.

Deux tables rondes étaient ensuite animées par des intervenants de qualité, la première portait sur les “Femmes et Territoires : comment le changement climatique affecte les conditions de vies des femmes ?” puis la deuxième table ronde traitait des “Femmes et du leadership : les femmes porteuses de solutions”. Des thématiques d’aujourd’hui, qui mettent en valeur la place et le rôle des femmes dans notre société.

La responsable de programme d’ONU Femmes, Maria-Noel Vaenza, a conclu ces interventions avec un souhait qui résonne encore en nous :

“Faisons de ce siècle, le siècle des femmes !”

 

20161112_161523

Ces quelques jours à la COP22 nous ont montré à quel point les réseaux de femmes sont une voix primordiale pour l’innovation et la résilience de nos sociétés !

Les échanges lors de notre conférence ont confirmé que le lien entre climat, environnement et femmes est un lien majeur encore méconnu mais qui doit être adressé. C’est donc pourquoi notre participation aux COP est importante pour témoigner de nos actions terrains et des constats que nous en tirons.

Notre passage à la COP 22 fut un évènement riche et ponctué de rencontres inspirantes !

L’équipe de la Fondation Yves Rocher a souhaité partager cela avec vous 🙂

partager