Au Nom de l’Arbre nous livre un hymne au vivant…

Au Nom de l’Arbre nous invite à un « voyage à la rencontre de ces héros du quotidien qui se battent contre la destruction aveugle et méthodique de nos ressources naturelles ». Une aventure que ce livre nous propose de vivre à travers l’objectif de 9 photographes engagé·e·s. Leur vision, bien que différentes les unes des autres, convergent en un seul et même regard. Un regard qui parle « au cœur le langage universel de l’émotion ».

La surface globale des forêts a été réduite de 40 % en 3 siècles, et chaque année 13 millions d’hectares de forêt, soit l’équivalent du Portugal, continuent de disparaître… Chaque fois, ce sont tout un écosystème, toute une biodiversité qui disparaissent, nous rappelant au passage que si nous savons détruire la nature, nous ne la maîtrisons pas pour autant.

Mais la situation n’est pas inéluctable : en effet, de la France à l’Éthiopie, de l’Inde à l’Équateur, des communautés se lèvent et se battent pour reboiser la planète. Ce livre — véritable éloge de l’arbre — leur rend hommage et montre, par des exemples concrets, comment replanter intelligemment, selon les besoins spécifiques de chaque région.

Et parce que l’engagement pour la nature n’est pas un combat solitaire, la Fondation Yves Rocher permet à l’ensemble des lecteurs de participer au programme de reforestation. En effet, pour chaque livre acheté, 5 arbres seront plantés grâce au soutien de l’afac-agroforesterie.

En résumé, Au Nom de l’Arbre vous permet de découvrir les actions de la Fondation Yves Rocher à travers le monde, d’aller à la rencontre de photojournalistes engagés, mais il vous permet aussi de réaliser une action concrète en plantant 5 arbres.

Être un arbre, c’est s’inscrire durablement dans un espace naturel, savoir s’adapter à son milieu, vivre le temps qui passe au fil des saisons et accueillir, en ami, de multiples animaux et insectes pour préserver l’équilibre de la biodiversité.

Jacques Rocher

Sylvain Tesson : éloge de l’arbre

Ecrivain voyageur, Sylvain Tesson embarque son public depuis maintenant plus de 20 ans. Aventurier, philosophe dans l’âme, il porte en lui à la fois la curiosité et la gaieté, l’histoire et la littérature, et un irrésistible besoin des grands espaces propices au ressourcement, privilégiant les rencontres humaines et la contemplation réfléchie des beautés de notre Terre. Son goût du risque et ses voyages en solitaire lui inspirent de nombreux récits dont. En avant, calme et fou (Albin Michel, 2017). Ses écrits ont été très souvent salués par la critique. Il obtient en 2009 le prix Goncourt de la nouvelle pour Une vie à coucher dehors (Gallimard 2009) et le prix Renaudot en 2019 pour La Panthère des neiges (Gallimard 2018).

Le monde de l’orée du XXIe siècle avait déclaré une guerre très efficace à l’équilibre de la nature

Sylvain Tesson

Cyril Drouhet : prendre conscience par l’image

Grand reporter et historien de formation, Cyril Drouhet est Directeur des Reportages et de la Photographie au Figaro Magazine. Sensible aux actions menées pour la reforestation, c’est naturellement qu’il a accepté de contribuer à la conception de cet ouvrage.

Photographier pour témoigner de la reforestation

Parce que photographier notre planète c’est déjà s’engager, Jacques Rocher et la Fondation Yves Rocher ont fait appel à neuf photographes de renom pour éveiller les consciences sur le lien qui existe entre arbre, terre et humain. Au-delà de témoigner de l’urgence d’agir, ce projet de commande photographique, qui s’est étendu de 2017 à 2020, rend aussi hommage à ces femmes et ces hommes qui œuvrent infatigablement pour reverdir la Terre. Tous engagés, ces photographes reporters sont partis à la rencontre des planteurs et planteuses sur le terrain. À leurs côtés, ils ont réalisé leur mission. Celle du témoignage par la photo. Grâce à leur talent, nous découvrons, nous nous émerveillons, nous prenons conscience de la réalité. À travers l’immense diversité d’espaces, de temporalités, d’acteurs, de points de vue, bref, de millions d’histoires qui entrent dans le processus de reforestation de notre planète.

Albin Michel

Créées en 1900, les éditions Albin Michel publient depuis plus d’un siècle des ouvrages de tous genres : littérature, document, sciences humaines, jeunesse, psychologie, spiritualités, BD… Et depuis la création du département des beaux livres en 2009, des ouvrages illustrés dans les domaines de l’art, de la photographie, de l’histoire, de l’écologie, du patrimoine, etc.

Publiant près de 450 ouvrages par an, souvent primés et plébiscités par le public, Albin Michel est l’une des principales maisons d’édition indépendante — et familiale — française.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Partager