AGENDA
le 29/03/17

Plantation d’une haie champêtre au bord de la Rose

le 22/03/17

Greffage de variétés de pommiers et poiriers locales à emporter à Poitiers

Tous les articles
RECHERCHE

30 Mar 16

Saessolsheim – Bas-Rhin : Des terres agricoles arborées, une biodiversité protégée

Plantons pour la planète

Les denses giboulées ont su se montrer à la hauteur des exigences d’un mois de mars. Le froid glacial et pénétrant s’est imposé pour rappeler que l’hiver n’avait pas encore dit son dernier mot. Le vent, face à tant de zèle, s’est invité pour marquer sa présence à grand renfort de bourrasques. Mais sur le terrain, dès qu’il s’agit de planter des arbres, les brigades vertes sont toujours motivées. La tâche sera difficile mais accomplie. Le programme du jour consiste à planter des haies vives sur l’exploitation de Julien Scharsch, un jeune agriculteur qui a repris les terres familiales et les a converties en bio. Un choix responsable et perçu comme une évidence pour Julien et pour François, son père, très présent à ses côtés. « Nous sommes convaincus », insiste François Scharsch, « qu’il faut préserver et protéger la terre car elle n’est pas remplaçable. Nous avons ici près de 40 hectares de terrains complètement dénudés.»

«Il est indispensable pour nous de planter des arbres pour mettre les terres et les cultures à l’abri des intempéries et notamment du vent. »

Protéger du vent, de l’érosion, retenir l’eau et la filtrer, accueillir une biodiversité riche et intéressante pour l’environnement : les arbres plantés sur cette espace agricole auront de multiples bienfaits. Ils apporteront de plus à terme un revenu supplémentaire pour Julien Scharsch grâce à l’exploitation de la biomasse transformée en bois de chauffe. Pauline travaille au service marketing de la Marque Yves Rocher. Elle a fait le voyage depuis Paris la veille pour donner un petit coup de pouce vert à ce jeune agriculteur. Connectée, la jeune femme a, bien sûr, vérifié la météo avant de s’embarquer dans l’aventure. Vent, pluie et froid… l’information ne lui a pas échappée. Consciente de ce qui l’attendait, Pauline accompagnée de ses collègues a tout de même tenu à planter aujourd’hui. « Avec ce vent en pleine figure, je comprends vraiment l’utilité de cette haie qui fera fonction de brise-vent pour les champs », s’amuse Pauline. « Ma souffrance donne du sens à ce que je suis en train de faire ! »

Saessolsheim 2

Charme, Erable Champêtre, Tilleul, Cornouiller Sanguin, Aubépine, Prunelier, et autres. Les brigades de planteurs emmenées par la Fondation Yves Rocher ont planté près d’une quinzaine d’espèces d’arbres et haies différentes. Camille travaille au magasin Yves Rocher de Mundolsheim, elle n’est pas peu fière de mettre les derniers coups de pelle  afin de tasser la terre autour de cet églantier fraichement planté. « Je suis issue d’une famille d’agriculteurs » confie Camille. « Je suis ravie de contribuer à aider Julien en plantant des arbres chez lui afin d’améliorer ses cultures. Je suis très sensible à la qualité des produits de nos terroirs. En tant que consommatrice j’essaie d’agir en achetant local pour soutenir nos producteurs et leur travail… c’est un peu ce que l’on fait ici aux côtés de la Fondation Yves Rocher en plantant des arbres dans les champs de cet agriculteur tout près de chez moi. » Christelle, partenaire du magasin de Saverne, acquiesce. Son engagement aux côtés des équipes de la Fondation Yves Rocher doit, pour elle, s’exprimer d’abord en action sur le terrain : «Ce que l’on fait aujourd’hui en plantant des arbres est un geste pour l’avenir. Nous devons tous faire un peu c’est notre devoir pour la planète, pour nous-mêmes et pour les générations futures.»

partager