Silvia Hammerle Life Giving Forest

Silvia Hämmerle

La nouvelle Robin des Bois

Silvia Hämmerle est la fondatrice de l’association Life Giving Forest. Elle agit aux Philippines en faveur des populations les plus pauvres.

Comment est née cette volonté de vous engager ?

La pauvreté fut partie intégrante de mon enfance. Mes parents étaient très engagés, ils ne nous ont jamais expliqué pourquoi ils avaient ressenti le besoin d’aider ces gens. C’était inutile. Je côtoyais donc le dénuement et la pauvreté tous les jours. J’ai grandi avec ce sentiment d’injustice. Bien sûr, avec mes deux sœurs nous donnions toujours un petit coup de pouce en participant aux activités de nos parents. Je pouvais donner quelques pesos (monnaie locale), mais mes moyens étaient forcément limités ! Pourtant j’avais toutefois envie de faire plus. J’étais vraiment très frustrée. Alors, j’ai patiemment attendu de devenir adulte pour pouvoir vraiment faire quelque chose.

Silvia Hammerle Life Giving Forest

Un seul arbre suffit à faire vivre toute une famille pendant une année.

Comment avez-vous concilié handicap et gestion durable des forêts à travers Life Giving Forest ?

J’ai fait des études dans le domaine forestier. Je voulais aider les gens avec les arbres tout en les préservant. J’ai réussi à louer une parcelle de 7 hectares, sur laquelle nous avons planté 16 espèces indigènes soit 7800 arbres. Sur cet espace les personnes en situation de handicap sont formées à exploiter la forêt de manière durable et responsable. Chacun s’engage à ne pas couper plus d’arbres qu’il n’en pousse. Le bois ainsi exploité est utilisé pour la fabrication de mobilier scolaire. Un seul arbre suffit à faire vivre toute une famille pendant une année. Je suis heureuse de voir ces personnes autrefois stigmatisées, relever enfin la tête et ne plus avoir honte. Aujourd’hui elles arrivent, malgré le handicap, à subvenir aux besoins des leurs. Eux qui étaient les plus miséreux parmi les pauvres, travaillent dorénavant. Certains sont devenus des patrons, ils emploient même parfois des valides. Ils participent en plus très activement et fièrement à la reforestation.

Avez-vous de nouveaux projets en tête ?

Démarrée il y a près de trois ans, cette initiative est un succès. Elle bénéficie à près d’une centaine de personnes. Je suis actuellement en train de travailler à étendre le projet sur deux autres sites (respectivement 23,5 et 10 hectares). Mais ce n’est pas encore suffisant. J’aimerais que cette idée inspire beaucoup d’autres villages, car le pays entier a besoin d’être reboisé.

Aux Philippines plus de 27 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

Les personnes handicapées cumulent les difficultés. Discriminées, elles sont très souvent dans l’impossibilité de trouver du travail. Par ailleurs, l’environnement du pays souffre également. Depuis le début des années 60 le territoire riche d’arbres exotiques très prisés à l’exportation a été considérablement dévasté.

En 1900, le pays était encore recouvert à 70 % d’arbres. Aujourd’hui, il ne reste plus que 2,7% de cette forêt tropicale.

 

Plus d’infos sur le projet de Silvia : 

Site Life Giving Forest

Facebook @LifeGivingForest

Vous aussi, vous avez un projet en faveur de la biodiversité, avec une visée sociale et environnementale ? Vous cherchez à être soutenue pour le faire avancer ?

Candidatez au Prix Terre de Femmes et décrochez peut-être une bourse et le soutien de tout un réseau de femmes engagées.

 
 

 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Partager