Eva Gross awely

Eva Gross

Sauvagement engagée

Eva Gross dirige l’association «Awely, des animaux et des hommes» qui oeuvre pour la protection des animaux menacés et le développement des communautés locales.

Eva Gross a 42 ans et vit dans le sud de l’Allemagne. Depuis 2008, elle est directrice de l’ONG « Awely, des animaux et des hommes » qui mène des actions pour la protection des animaux sauvages menacés et pour le développement des communautés locales, en Afrique et en Asie. En 2015, elle a créé la branche allemande de Awely, qu’elle préside également.

Engagée de longue date

Habituée à voyager avec ses parents partout dans le monde, Eva est sensibilisée jeune à la protection des animaux. À 14 ans déjà, elle s’implique pour la protection des tortues en Indonésie où elle vit. Elle étudie ensuite les sciences environnementales et rencontre le fondateur d’Awely avec qui elle décide de collaborer.

Comprendre les comportements de chacun et chacune sans être dogmatique permet de découvrir des nouvelles manières de voir et de faire.

Awely, lien entre les hommes et la nature

Leur projet d’Awely est novateur car il vise à réconcilier deux aspects essentiels de la protection de l’environnement : les humains et les animaux. Dans le nord de l’Inde à Assam, les gens vivant aux abords du Parc national Manas sont majoritairement pauvres, analphabètes, et dépendent des activités agricoles. Ils utilisent la forêt pour collecter du bois et y envoient leurs troupeaux paître. Ces pratiques ont des effets négatifs pour la nature et pour les animaux. Par exemple, si la forêt est vide de buissons, les tigres ne peuvent plus se cacher pour chasser.

Aider les communautés tout en préservant l’environnement

L’idée d’Awely est donc de travailler avec ces communautés pour améliorer leurs conditions de vie et la protection des animaux. L’ONG travaille avec eux en mobilisant notamment les femmes au travers d’une approche fondée sur l’autonomisation et la prise de décision mettant en avant les talents et les idées portées par chacun et chacune. Le projet permet de réaliser des petits changements, qui à terme engendrent de forts impacts pour les communautés. C’est le cas de l’utilisation de fours économes en énergie, permettant de réduire la production de CO2 et d’améliorer la santé des femmes, alors moins exposées aux fumées toxiques. En tant que femme entrepreneure, Eva a eu plus facilement accès aux «groupes de femmes» qui se réunissent régulièrement dans la forêt, loin des hommes pour discuter de différents sujets personnels ou communautaires.

Plus d’infos sur le projet d’Eva :

Site Awely

Facebook @Awely.org

Vous aussi, vous avez un projet en faveur de la biodiversité, avec une visée sociale et environnementale ? Vous cherchez à être soutenue pour le faire avancer ?

Candidatez au Prix Terre de Femmes et décrochez peut-être une bourse et le soutien de tout un réseau de femmes engagées.

 

 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Partager