Nadezhda Nikolaeva/ Association Mon Baïkal / Préservation de l’environnement et gestion des déchets

Nadezhda Nikolaeva

Protéger l’environnement du lac Baïkal et sa biodiversité remarquable

Native de l’île d’Okhlon, la plus grande île du lac Baïkal, Nadezhda a décidé de réagir face à l’ampleur du désastre écologique en cours sur la côte baïkalienne. Son projet, baptisé « Mon Baïkal », a pour objectif de lutter contre la détérioration de l’environnement, étroitement liée à l’activité humaine, en organisant des opérations citoyennes de nettoyage et ramassage de déchets.

Destruction de paysages naturels uniques, dégradation des écosystèmes, disparition d’espèces endémiques, pollution des sols et de l’air… le lac Baïkal et sa biodiversité exceptionnelle sont aujourd’hui menacés par les conséquences désastreuses des décharges sauvages qui envahissent les zones côtières du lac. Depuis 2013, Nadezhda mobilise autour d’elle toutes les forces vives de l’île pour venir à bout de ces décharges à ciel ouvert. 1 500 volontaires ont rejoint jusqu’à présent le projet permettant de collecter plus de 15 000 sacs d’ordures, de recycler 10 tonnes de déchets et de liquider six des plus grandes décharges présentes aux abords du lac.

Vous aussi, vous avez un projet en faveur de la biodiversité, avec une visée sociale et environnementale ? Vous cherchez à être soutenue ?

Candidatez au Prix Terre de Femmes et décrochez peut-être une bourse et le soutien de tout un réseau de femmes engagées.

SOUTENEZ les femmes engagées
et les actions pour la biodiversité de la Fondation
#cultivonslengagement

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Partager