Précieux refuges pour la biodiversité, les arbres protègent aussi les ressources en eau.
Précieux refuges pour la biodiversité, les arbres protègent aussi les ressources en eau.

L’arbre, futur de l’Humanité

Pourquoi planter des arbres ? Bouleversement climatique, érosion des sols, destruction des écosystèmes et de la biodiversité, pandémies… En plantant des arbres, nous apportons une réponse multiple à la crise multiforme que nous traversons. Nos sociétés ont engendré un monde qu’il nous faut urgemment régénérer. Planter des arbres est une partie de la réponse. Elle est multifonctionnelle, écosystémique. Entretien avec Jean-Philippe Beau-Douëzy, écologue, consultant en environnement et co-fondateur du programme Plantons pour la Planète

L’arbre, le meilleur allié de l'homme

Les arbres sont nos alliés. Ils fournissent le bois, l’un des premiers matériaux utilisés par l’humanité. Bois de feux, bois d’œuvre ou de construction, bois dédié à l’usage médical ou bois sacré : le potentiel des arbres pour l’humain est infini.

Véritables pourvoyeurs d’humus, leur rôle sur l’élaboration et la préservation des sols est parmi les plus importants. Sous un lit de feuilles à l’ombre d’un arbre, la terre est souvent riche et meuble… Promesse d’une agriculture qui conditionne la vie de l’humanité.
Le comportement des arbres est remarquable… Ils participent à la fixation du carbone qu’ils stockent, pour certains dans le sol, grâce à l’oxalogenèse*. D’autres fixent l’azote, véritable carburant des plantes.

Sans parler de leur indispensable pouvoir sur notre bien-être. Des études prouvent que des arbres dans les EHPADs améliorent la vie de nos anciens. Que se promener dans les forêts apaise le stress. Que des arbres plantés dans les villes améliorent la qualité de l’air et diminuent les violences urbaines.

En nous reconnectant à la nature, les arbres nous (re)connectent à nous-mêmes. Pouvoir sacré qu’ils jouent dans notre spiritualité… – Jean-Philippe Beau-Douëzy

Planter des arbres pour le futur

Ces marqueurs du temps sont aussi beaux. Un arbre majestueux au milieu d’un champ relève d’une forme de résistance au temps et de magie de la vie que nous n’avons pas fini de percer.

L’acte de planter doit se faire en conscience. Il ne s’agit pas d’aligner des rangées de pins ou d’eucalyptus dans un objectif de compensation carbone ou d’un gain financier court-termiste.
Non, il s’agit plutôt de créer les conditions d’une véritable régénération des écosystèmes que nous avons dégradés, porteuse d’espoir et de vie pour les habitants·e·s de notre planète.

Agroforesterie, forêts biomimétiques, forêts-jardins nourricières, forêts urbaines… Il est possible d’augmenter la présence et la productivité de ces écosystèmes pour dessiner un futur durable et hautement souhaitable, pour nous et les générations qui nous suivent.

C’est dans cette vision que l’action de la Fondation Yves Rocher et son programme de plantation s’inscrit humblement, comme une invitation joyeuse et positive pour un monde meilleur.

* L’arbre oxalogène est un type d’arbre connu pour présenter la « voie oxalate-carbonate » dans le cadre de son métabolisme. Cette voie métabolique forme des ions d’oxalate qui, au niveau du sol, en symbioses bactério-fongiques, forment du carbonate de calcium (CaCO3, calcaire) qui est l’une des formes les plus durables de puits de carbone.

Vous avez envie d’en savoir plus sur notre programme de plantation d’arbres en France et dans le monde ?

Découvrez notre programme de plantation 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Partager