6. La Gacilly

La Gacilly, berceau de nos actions

La Gacilly a toujours été pour nous un lieu d’ancrage. De la plantation d’arbres à la sauvegarde des zones humides, cette terre nous inspire.

Tout a commencé par un arboretum

Il y a 30 ans, avec les enfants, nous avons créé un premier arboretum
dans un petit jardin de La Gacilly. Les jeunes des écoles alentour ont étudié, choisi et planté les arbres et les arbustes les plus courants de
la région. Le 9 mars 1991, 500 élèves ont pris l’engagement de protéger la nature. Aujourd’hui, ils ont 40 ans, et certains se promènent à l’Arboretum avec leurs propres enfants. L’ambition, elle aussi, a bien grandi, puisque nous avons créé 500 arboretums à travers le monde, au Burkina Faso, au Liban, au Canada… et des milliers d’enfants ont participé à cette belle aventure. 

Main dans la main
avec les salariés Yves Rocher 

Nous pouvons toujours compter sur les salariés de notre premier mécène Yves Rocher, volontaires pour participer à des projets de conservation de la nature. Plantation de haies et d’arbres champêtres, construction de spirale aromatique sur le site de l’Observatoire de la biodiversité de la Fondation Yves Rocher… Ils sont toujours là pour nous prêter main forte !
Cette année, nous célébrerons nos 30 ans à La Gacilly à l’occasion de l’événement
Nature en Fête, qui a eu lieu du 8 au 10 octobre 2021.
Trois jours de rencontres, d’ateliers pour petits et grands, de découverte de la biodiversité… Nous avons hâte d’échanger à cette occasion avec tous les amoureux et amoureuses de la nature.

La beauté de la nature…

Acquis en 2016 par la marque Yves Rocher, le site naturel de la ferme de Villeneuve et sa prairie humide ont fait l’objet d’un plan de gestion durable des haies et d’un diagnostic LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) pour développer un environnement riche et adapté à la biodiversité locale. Un vrai projet de territoire qui fait écho à l’enjeu plus global de la sauvegarde des zones humides en France. 

Une zone humide, c’est tout un univers entre terre et eau. Avec le changement climatique, ces milieux subissent des pressions importantes. En Europe, leur surface a diminué de moitié au siècle dernier. Or, de nombreuses espèces dépendent de ces écosystèmes. Il est donc urgent d’agir pour leur préservation. 

C’est de ce constat qu’est née l’envie, à la Fondation, de créer en ce lieu son projet d’Observatoire de la biodiversité, un espace où l’on peut se promener et apprendre. Une zone de 8 hectares de prairie humide, petite, mais débordante d’une biodiversité précieuse et caractéristique de la région.

…accessible à tous

La Fondation Yves Rocher fait ici encore le pari du temps long :
au fil des années, c’est tout un monde vivant qui va reprendre
ses droits. En ouvrant ce lieu à la découverte naturaliste, nous souhaitons associer petits et grands à cette démarche. 

En empruntant le platelage, les promeneurs observeront la fragile végétation des milieux humides. De là, ils déambuleront jusqu’à
la cabane ornithologique d’où ils pourront apercevoir des habitants ailés. Ils chemineront alors devant deux mares où ils pourront admirer de gracieuses libellules avant t’atteindre la cabane ornithologique d’où ils pourront apercevoir des habitants ailés, autres populations phare des zones humides. 

SOUTENEZ les femmes engagées
et les actions pour la biodiversité de la Fondation
#cultivonslengagement

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Partager