Jacques Rocher, Chef de Projet Plantons

Jacques Rocher

 
 

 Sans les arbres nous ne sommes rien. Nous devrions être obsédés par le végétal. Mon père m’a transmis cet engagement du respect de la nature et des arbres. Il me disait souvent que la forêt était son tête à tête. Aujourd’hui j’en ai tout autant besoin que lui. Tout cela, la forêt, la nature… c’est si fragile. Je me souviens en avoir pris conscience très jeune. J’avais 8 ans et bêtement j’ai tué une hirondelle. Ce jour-là je me suis senti minable et j’ai compris la beauté, la fragilité de la nature et de l’environnement… Et je n’ai plus jamais tué un animal.

NEWSLETTER

Nouveaux portraits d'éclaireurs, plantations, actus, mission photographique, ...
Restez en contact avec
la Fondation Yves Rocher!

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Partager