22 Aug 18

Plus sain, moins cher, plus productif… Découvrez l’agro-écologie !


C’est quoi l’agro-écologie ?

Le modèle agro-écologique n’a que des avantages : plus sain, moins cher, durable et même plus productif ! Les pionniers du changement sont déjà à l’œuvre, aux petits soins du bien commun des hommes, la Terre.

L’agro-écologie désigne l’ensemble des techniques visant à pratiquer une agriculture plus respectueuse de l’environnement et des spécificités écologiques.

L’agro-écologie est un ensemble inter-disciplinaire à la croisée de l’agronomie, de l’agriculture, de l’écologie scientifique, de l’économie et des sciences sociales. Elle intègre des pratiques corollaires telles que l’agriculture biologique, l’agriculture régénérative et/ou de conservation, ainsi que certains volets de la permaculture, dans une perspective de développement durable.

L’agro-écologie se caractérise par une conception globale des systèmes de production agro-alimentaire. Elle s’appuie sur les fonctionnalités naturelles des écosystèmes pour les amplifier, de manière à limiter au maximum les pressions sur l’environnement et à préserver sa capacité de renouvellement.

Agro-écologie : les principes et leur mise en œuvre

En tant qu’approche systémique, l’agro-écologie repose sur une synergie de moyens contribuant à l’amélioration intrinsèque des processus agro-alimentaires dans leur ensemble, avec une constante en termes d’objectifs : la performance environnementale. La mise en œuvre de ces principes de base s’exprime notamment à deux niveaux, sous la forme de pratiques diverses.

 

Pourquoi l’agro-écologie : à quoi sert l’agro-écologie ?

L’agro-écologie s’est progressivement construite en réaction aux dérives de l’agriculture intensive et industrielle. En effet, l’agriculture moderne, développée tout au long du 20ème siècle a permis de développer massivement la production alimentaire, mais avec un coût écologique parfois élevé. Aujourd’hui, la communauté scientifique s’accorde à dire que certains problèmes écologiques sont en partie attribuables à l’agriculture intensive : utilisation massive et indifférenciée de pesticides, labour intensif et dégradation de la qualité des sols, disparition de la biodiversité, homogénéisation des cultures, mais aussi réchauffement climatique

De plus en plus de chercheurs, militants et agronomes plaident donc pour une redéfinition des principes agricoles de nos sociétés afin de produire une agriculture plus respectueuse des écosystèmes. L’agro-écologie tente de répondre à cette nécessité puisqu’elle vise à produire un système agricole plus durable et plus écologique.

Vous-mêmes, vous êtes une femme et vous travaillez pour une agriculture durable et respectueuse de l’environnement ? N’attendez plus pour postuler au nouveau Prix International Award de la Fondatio Yves Rocher, 10 000 € à la clé !

CLIQUEZ ICI POUR CANDIDATER !

 

 


SUR LE MÊME SUJET