AGENDA
le 29/03/17

Plantation d’une haie champêtre au bord de la Rose

le 22/03/17

Greffage de variétés de pommiers et poiriers locales à emporter à Poitiers

Tous les articles
RECHERCHE

A l’International


LA FONDATION YVES ROCHER S’EST ENGAGÉE À PLANTER 100 MILLIONS D’ARBRES D’ICI À FIN 2020.

AVEC LA COMMUNAUTÉ DES PLANTEURS, PARTOUT DANS LE MONDE, C’EST LE PARI DE LA BIODIVERSITÉ.

L’année 2014 a été marquée par une consolidation de notre action auprès de nos 31 partenaires dans nos 27 pays d’intervention. En France et partout sur la planète, la Fondation Yves Rocher oeuvre pour accompagner ces projets qui sont d’abord des visages, des prénoms, des histoires, des passions et des engagements liés à l’amour et à l’attachement de chacun à son petit bout de planète.

Capture d’écran 2015-10-21 à 16.51.41
Capture d’écran 2015-10-21 à 16.51.59

EthiopieCapture d’écran 2015-10-21 à 17.08.17

L’Ethiopie est l’un des pays les plus pauvres de la planète, qui fait face à de très préoccupants problèmes environnementaux. Plus de 90% de sa couverture forestière a disparu au cours des cinquante dernières années et chaque année, l’Ethiopie perd 1400 km2   de forêts naturelles. Des milliers d’espèces sont donc menacées de disparition à très courte échéance.Dans l’espoir de parvenir à enrayer le cycle de la faim (déboisement-érosions-infertilité des sols-sécheresse-aridité), Irène Pfister-Hauri (Grand prix international Terre de Femmes 2009) a créé en 2000 la Fondation Green Ethiopia, qui se donne pour mission de reboiser l’Ethiopie. Après la construction de nombreux barrages permettant l’irrigation des champs, l’organisation a procédé à la replantation de plus d’un million d’arbres en Ethiopie. Parallèlement, un travail de sensibilisation à l’environnement auprès des communautés locales est mené, afin de leur proposer des alternatives durables pour améliorer leur niveau de vie. Depuis 2009, la Fondation Yves Rocher a choisi d’accompagner la mission de Green Ethiopia.

Inde Capture d’écran 2015-10-21 à 17.08.17

Le Tamil Nadu est une zone gravement menacée par la désertification, et sans une action immédiate et efficace pour maintenir ses ressources en eau, cette région deviendra un désert. Seule la restauration d’un couvert forestier peut empêcher ce scénario catastrophe. Créée en 1992 par Sadhguru, leader spirituel indien au charisme rare, la Fondation Isha lance en 2005 son projet « Green Hands » afin de planter 114 millions d’arbres en mobilisant des milliers de volontaires autour de cet objectif. Le projet est aussi celui d’un autre modèle de production agricole : il combine plantations forestières, culture et élevage dans une perspective d’équilibre économique et écologique. En 2007, après avoir rencontré Sadhguru et les responsables de la fondation, Jacques Rocher et la Fondation Yves Rocher – Institut de France s’engagent à soutenir le projet « Green Hands » en plantant diverses espèces telles que manguiers, jaquiers, sapotiers, cocotiers, goyaviers, anacardiers, santals rouges, arbres à tek et palmiers.

Mexique Capture d’écran 2015-10-21 à 17.08.17

Le Mexique est sans doute le lieu d’intervention phare de la Fondation Yves Rocher sur le continent américain. La Fondation travaille avec le WWF Mexique à la plantation de 3 millions d’arbres dans le cadre de la gestion de la réserve de la biosphère du papillon monarque, dans l’état du Michoacán au centre du Mexique. La survie du papillon monarque dépend de la préservation de son habitat naturel, notamment des forêts mexicaines où il hiverne et se reproduit. Le retour de cette forêt, aujourd’hui préservée, est crucial pour la préservation du bassin versant, système de collecte d’eau pour environ 4 millions d’habitants de la ville de Mexico. C’est un stimulant puissant pour un basculement progressif vers une économie forestière raisonnée : c’est une nouvelle forme de relation économique entre les habitants et leurs forêts.

RussieCapture d’écran 2015-10-21 à 17.08.17

En Russie, depuis 2010, 5 millions d’arbres ont été plantés dans cette immense région qu’est l’Altaï, située en bordure du Kazakhstan, de la Mongolie et de la Chine, par le WWF-Russie. La plantation de pins de Sibérie, de pins sylvestres, de sapins de Sibérie et de mélèzes vise avant tout à préserver et à restaurer la richesse naturelle que représente la taïga. Il s’agit essentiellement de compenser, en partie, les pertes liées aux incendies des années 2000 qui ont détruit plus de 70 000 hectares de forêt.

FranceCapture d’écran 2015-10-21 à 17.08.17

En France, le partenariat avec l’Afac-Agroforesteries continue autour de la plantation de 2 millions d’arbres. L’Afac regroupe plus de trente opérateurs en France qui mènent des programmes de plantations de haies ou d’arbres liés à des systèmes agroforestiers. A noter que la Fondation Yves Rocher est le principal partenaire de ce programme unique en son genre. En effet, les plantations effectuées représentent 25% de l’ensemble des haies plantées en France chaque année. Et l’appui de la Fondation a permis de favoriser le plaidoyer de l’Afac-Agroforesteries auprès des autorités de façon à faire évoluer le contexte législatif sur la protection des haies françaises. Ce programme intéresse aujourd’hui l’État dans le cadre de la nouvelle politique agricole et de la lutte contre l’érosion des sols.