Préserver

Préserver, un engagement présent pour l’avenir.

Pour la Fondation Yves Rocher, préserver le monde végétal constitue un engagement majeur. Animée par la conviction que la biodiversité est toujours en dynamique, la Fondation Yves Rocher agit depuis de nombreuses années pour restaurer des territoires meurtris et préserver des essences menacées de disparition.

Le Genévrier Haïtien

La Fondation Yves Rocher soutient le Conservatoire Botanique National de Brest, dont les travaux contribuent à la sauvegarde du Genévrier Haïtien, aussi appelé Genévrier d’Ekman. Cet arbre symbole de l’île, victime de la déforestation massive en Haïti est inscrit sur la liste des espèces en danger critique d’extinction. Avec le soutien de la Fondation Yves Rocher, le Conservatoire Botanique National de Brest est parvenu à produire des micro-boutures à partir d’une technique In Vitro.

      

Les cèdres du Liban

Préserver des arbres mais aussi la paix. En 1993, dans un Liban dévasté par des années de guerre la Fondation Yves Rocher plante avec des enfants près de 2500 Cèdres du Liban. Cette initiative menée en collaboration avec Désirée Aziz, présidente et fondatrice du Comité International de Sauvegarde du Cèdre du Liban avait pour objet de restaurer la forêt, trimillénaire et pourtant menacée, de Bécharré. La Fondation Yves Rocher s’est engagée dans la plantation d’arbres et a soutenu des pépinières pour faire grandir des centaines de milliers de pousses de cèdres et semer plus d’arbres et bien plus d’espoir.